Depuis 1986, le Regroupement TDL Québec anciennement appelé Regroupement Langage Québec, veille à favoriser une meilleure connaissance du trouble développemental du langage (TDL), anciennement appelé trouble primaire du langage ou dysphasie.

Notre organisme sans but lucratif représente neuf associations régionales positionnées dans autant de régions au Québec.

Nous sommes dédiés à la défense des droits des personnes présentant un trouble développemental du langage. Pour ce faire, nous mettons en place des services d’aide et développons des outils pour les organismes membres.

Notre mission

null

Informer et sensibiliser la population

null

Défendre les droits des personnes

null

Favoriser l'insertion en milieu de travail

null

Diffuser les résultats et outils de la recherche

Nos Valeurs

null

Inclusion

null

Collaboration

null

Respect

null

Ouverture

Notre vision

La vision du Regroupement TDL Québec est celle d’une communauté solidaire et inclusive où tous les organismes membres, partenaires stratégiques et le public sont conscients des défis et des possibilités liés au trouble développemental du langage (TDL).

Vision

La vision du Regroupement TDL Québec est celle d’une communauté solidaire et inclusive où tous les organismes membres, partenaires stratégiques et le public sont conscients des défis et des possibilités liés au trouble développemental du langage (TDL).

Équipe et conseil d’administration

Permanence

Lyne Pelchat

DIRECTRICE GÉNÉRALE

Gianluca Amato

COORDONNATEUR MÉDIAS NUMÉRIQUES

Sylvie Desmarais

ADJOINTE ADMINISTRATIVE

Conseil d’administration

Maxime Proulx

PRÉSIDENT

Personne avec un trouble développemental du langage

Lorianne Lacerte

TRÉSORIÈRE

Orthophoniste

Francis Lemay

SECRÉTAIRE

Délégué de L’Association québécoise de la dysphasie, région Montérégie

Bianca Bossé

ADMINISTRATRICE

Déléguée de TDL Bas-St-Laurent

 

Adam Tanguay

ADMINISTRATEUR

Personne avec un trouble développemental du langage

 

 

Richard Cléroux

VICE-PRÉSIDENT

Délégué de Dysphasie +

 

 

 

Josée Lemay

ADMINISTRATRICE

Déléguée de TDL Lanaudière

 

 

Geneviève Cool

ADMINISTRATRICE

Personne ayant un intérêt pour le TDL, représentante de la population

 

 

 

Le Regroupement TDL Québec était autrefois appelé Regroupement Langage Québec et L’Association québécoise de la dysphasie

Son appellation a évolué au fil des années, tout comme nos connaissances sur le trouble développemental du langage, récemment connu sous les noms dysphasie et trouble primaire du langage.

Le Regroupement a pris naissance en février 1986 à l’initiative de parents d’enfants dysphasiques. Ces parents étaient alors en quête de solutions pour aider leur enfant. Ils ressentaient le besoin de se regrouper. Ils ont donc eu l’idée de créer une association qui leur permettrait de s’entraider et d’améliorer les services offerts à leurs enfants.

Depuis mai 2015
Le Regroupement TDL Québec propose une structure souple et adaptée à la réalité vécue par les organismes régionaux membres.

Le Regroupement TDL Québec œuvre d’ailleurs en concertation avec ses organismes membres à travers le Québec.
La force du groupe permet ainsi d’enrichir le bassin de ressources et d’outils disponibles dans chacune des régions.

Le Regroupement TDL Québec était autrefois appelé Regroupement Langage Québec et L’Association québécoise de la dysphasie

Son appellation a évolué au fil des années, tout comme nos connaissances sur le trouble développemental du langage, récemment connu sous les noms dysphasie et trouble primaire du langage.

Le Regroupement a pris naissance en février 1986 à l’initiative de parents d’enfants dysphasiques. Ces parents étaient alors en quête de solutions pour aider leur enfant. Ils ressentaient le besoin de se regrouper. Ils ont donc eu l’idée de créer une association qui leur permettrait de s’entraider et d’améliorer les services offerts à leurs enfants.

Depuis mai 2015
Le Regroupement TDL Québec propose une structure souple et adaptée à la réalité vécue par les organismes régionaux membres.

Le Regroupement TDL Québec œuvre d’ailleurs en concertation avec ses organismes membres à travers le Québec.
La force du groupe permet ainsi d’enrichir le bassin de ressources et d’outils disponibles dans chacune des régions.